Aller au contenu

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 22/07/2017 dans Messages

  1. 2 points
    Bonjour, si vous savez comment identifier le ou les personnes qui sont à bannir de la plate forme je suis preneur, car dans certains cas cela est impossible. Le fonctionnement que vous désirez, que vous considérez légitime est justement ce qui nous pose souci. Pas dans les cas d'abus mais bien dans tous les cas, y compris celui que vous en faites. Notre infrastructure en envoyant un mail comme cela, est "mal vu" par certains prestataires. Nous ne sommes pas là pour envoyer des mails sur des adresses qui ne sont pas chez nous. Donc non on ne pénalise pas tout le monde pour quelqu'un qui abusent. On interdit à tout le monde un usage qui est anormal. PS : "de quoi je me mêle" : vous êtes en environnement mutualisé, cela fait parti des contraintes du mutualisés. Si vous souhaitez avoir recours à des pratiques pouvant pénaliser notre infrastructure, il faut dans ce cas passer sur une solution dédié, ce que nous pouvons vous mettre en place.
  2. 1 point
  3. 1 point
    Bonjour à tous, je viens d'écrire un petit tuto sur ce sujet : http://blogmotion.fr/systeme/htaccess-http-https-erreur-16358 Pensez aussi à votre référencement, à ajouter le site HTTPS dans Google Console (anciennement webmaster tools). Vos retours sont les bienvenus
  4. 1 point
    Merci pour le graphique, je l'ai remonté à @Benoît GEORGELIN. De mon côté, j'ai été assez surpris de la différence de temps mesuré sur mon hébergement entre DoYouCheck et Pingdom (en édition gratuite), le second m'annonce un temps de réponse moyen double du premier ! La différence semble être que DoYouCheck vérifie depuis la France (OVH/Online) alors que Pingdom arrive des USA (Amazon Web Services).
  5. 1 point
    Merci ! Effectivement, je cherche une solution gratuite. J'utilise UptimeRobot mais l'historique s'arrête à 1 mois. Je vais voir pour Pingdom, je crois que j'ai déjà un compte. Voici pour ma part pour le dernier mois avec Pingdom, les dates semblent correspondre. (même si je suis embêté depuis début juillet par une augmentation significative des temps d'accès):
  6. 1 point
    Effectivement, cette option du manager ne s'occupe de faire que HTTP -> HTTPS. Non. RewriteBase définit le répertoire de base pour les règles de réécriture où chercher les fichiers. Exemple : # var/www/monsite.fr/htdocs/myapp/.htaccess RewriteEngine On RewriteBase /pages/ RewriteRule ^index\.html$ welcome.html # Est équivalent à : RewriteEngine On RewriteRule ^index\.html$ /pages/welcome.html La règle permet ici d'afficher le contenu du fichier welcome.html situés dans un dossier pages (chemin complet : var/www/monsite.fr/htdocs/pages/welcome.html) lorsque le visiteur se rend sur http://monsite.fr/myapp/index.html sans avoir à répéter /pages/ à chaque fois. http://httpd.apache.org/docs/2.2/mod/mod_rewrite.html#RewriteBase http://httpd.apache.org/docs/2.2/mod/core.html#DocumentRoot Merci
  7. 1 point
    Ca ne marche pas chez moi : j'avais essayé ce mode de publication, mais en tapant seulement "mondomaine.fr" il n'y avait pas de redirection vers WWW.mondomaine.fr (seulement vers https), d'où ma règle .htaccess que je dois conserver, du coup ! Donc la directive DocumentRoot remplace la règle .htaccess "RewriteBase", ou je me trompe ? OK compris... je n'ai de toute façon aucun script CGI dans mon site OK, donc directive à garder dans mon cas, merci ! Plus généralement merci beaucoup à toi Simon, et aussi à toute la team Yulpa (que j'ai déjà embêtée plusieurs fois via mon manager) pour sa disponibilité et sa compétence, et aussi pour toutes les prestations proposées dans vos forfaits hébergement. Ca fait du bien d'arriver chez un hébergeur comme ça !!
  8. 1 point
    Je vous joins la courbe du temps d'accès Check your website sur un mois qui rend bien compte de l'augmentation du temps d'accès depuis, en gros, le 8 août ; ça semble d'ailleurs redescendre un peu depuis hier. Et de toute façon, ce n'est pas bien grave de passer de 250 à 350 ms, si ça s'arrête là. Mais je confirme aussi un certain ralentissement dans l'accès à l'administration (pas dans l'administration elle-même) depuis la mi juin
  9. 1 point
    Bonsoir ! Je me permets de rebondir sur le sujet, je ne passe que très rarement sur le forum et je viens de voir que d'autres personnes avaient quelques soucis de ralentissements et temps d'accès. Pour mon cas, l’équipe est déjà au courant depuis l'ouverture d'un ticket début juillet. Espérons que tout ça se résolve @Simon Merci pour votre site, j'utilisais Pingdom auparavant et votre site est très bien fait ! Je monitore mon site depuis quelques jours déjà et il est vrai que j'ai pas mal de slows (40/jours) et un temps d'en moyenne 2.2s. Pas top, mais j'ai bon espoir en la résolution du problème Juste une petite question, comment supprimer un site ? J'ai pu désactiver le suivi d'un site mais impossible de trouver l'option pour le supprimer. @Adrien Avez-vous toujours des soucis de ralentissements ?
  10. 1 point
  11. 1 point
    Nous prévoyons dans les jours qui viennent de modifier le comportement de Zimbra. Nous allons mettre en place une restriction sur les expéditeurs des mails. Seules les adresses mails réelles, leur alias et comptes liés pourront envoyer des mails “en tant que”. Cela signifie que par exemple si votre mail est test@domain.tld et que vous avez un alias toto@domain.tld vous pourrez écrire un mail en tant que ces deux adresses. En revanche vous ne pourrez plus écrire de mails en tant que xxx@gmail.com (par exemple)... Il est fort probable que cela impacte certains d’entre vous. Cette modification a pour but de limiter le nombre de mails illégitimes sortants de notre infrastructure. Si vous souhaitez envoyer des mails en tant que une adresse qui n’est pas chez nous, merci d’utiliser le SMTP du prestataire en question. A l’heure actuelle il n’est pas envisageable de revenir en arrière sur cette modification une fois qu’elle aura été mise en place. Afficher l’article complet
  12. 1 point
    Bonsoir, Elle a commencé depuis un bon moment Beaucoup de choses ont été fait pour améliorer la réputation des adresses IP, optimiser la configuration de l'anti-spam et se protéger des clients piratés qui peuvent envoyer des dizaines de milliers de spam en quelques heures via SMTP ou via leurs sites. Les efforts commencent à payer puisque, dans nos derniers tests (faits hier), tous les mails envoyés ont été livrés chez Microsoft. Certains en spam mais tous livrés à leurs destinataires.
  13. 1 point
    Hello Philippe, Ta réaction est complètement compréhensible, sache toutefois que le monde de l'email n'est pas figé, et bien que le protocole SMTP commence à prendre des rides, il y a en permanence des évolutions liées à la sécurité et la protection des données. Plus les spammers s'améliorent, plus il y a besoin de restreindre l'usage afin de protéger l'ensemble. Lorsque tu parles d'adresses externes, ce sont des adresses fournies gratuitement par des providers ? Du genre Orange.com, gmail.com, et j'en passe ? Si tel est le cas, sache que pouvoir utiliser ces adresses en dehors de leur serveur d'origine va devenir de plus en plus restreint avec la démocratisation du DMARC, qui restreint l'utilisation d'un domaine aux seuls serveurs autorisés pour ce domaine. En résumé, il ne sera bientôt possible de n'utiliser une adresse @gmail.com qu'à partir des serveurs SMTP de Google, sinon ça va bouncer. Yahoo a déjà mis en place une politique très restrictive sur son enregistrement DMARC, les autres gros vont suivre, et c'est une bonne chose d'un point de vue émission de spams. Il est difficile sur une infrastructure email partagée, comme la solution Zimbra proposée par Yulpa, d'identifier le ou les comptes à l'origine d'une tâche sur la réputation des adresses IP d'expédition. Bien plus que l'on peut l'imaginer Simon pour les curieux : _dmarc.gmail.com. 599 IN TXT "v=DMARC1\; p=none\; rua=mailto:mailauth-reports@google.com" on voit ici la première étape d'implémentation du DARC gmail, la prochaine sera sans doute un p=quarantine, puis un p=reject mis en place afin de se protéger. ici Yahoo: _dmarc.yahoo.com. 1799 IN TXT "v=DMARC1\; p=reject\; pct=100\; rua=mailto:dmarc_y_rua@yahoo.com\;" Bref, ça bouge ! Pour les plus curieux, une nouvelle implémentation ARC qui est en train de se démocratiser https://dmarc.org/2017/07/new-arc-implementations-at-ietf-99-hackathon/
  14. 1 point
    Bonjour, non vous n'êtes pas le seul, on vient de nous remonter cela aussi sur le support. Erreur 500 une fois connecté à l'admin (WP dans les cas remontés).
  15. 1 point
    Hey Maître du monde, à dispo en pv si besoin d'aide sur les déliv mails
  16. 1 point
    Hello, A titre de comparaison, il y a actuellement 18 sites hostés par Yulpa qui sont monitorés par Doyoucheck, et seuls 3 remontent des lenteurs régulières. Pour Ultimaterra, le pattern de slow est toujours le même : https://app.doyoucheck.com/p/detail_incident/token/23a70761b4f4bbfadee1ffb2dd6980d8 La lenteur semble se situer après la génération du contenu, et c'est le seul site Yulpa qui semble présenter ce pb.
  17. 1 point
    ok, merci J'essayerai de m'en souvenir si d'autres clients nous demandent Sinon j'ai oublié de le dire mais vous pouvez aussi tester https://doyoucheck.com/fr/ (cc @Simon )
×